Les âmes délicates éprouvent une honte poignante devant leur bonheur, alors que la souffrance abat ses griffes sur toute la Terre. Sentiment noble et pudique. Mais la Substance comprend la Joie, et nous, étincelles divines, nous vibrons de bonheur, naturellement, au souffle de l’Amour et de la Beauté.

Quand tous les hommes atteindront la Joie parfaite, le but de la planète sera réalisé.

François BROUSSE, Revue BMP 43 - février 1987, éd. La Licorne Ailée, Pensée divine