Les oracles venus
Des mondes inconnus
Portent dans nos poitrines
Des danses purpurines

Le Principe sans Cause
Avec les anges cause
Il naît de nulle part
La force est son rempart.

Les effrayants messages
Que nous offrent les sages
Sont-ils vraiment compris ?
Ils couronnent Cypris.

Le glaive des victoires
Brille au cœur de l’Histoire
Il marque l’arrivée
D’Isis et de Iévé.

21 juin 1995

BROUSSE François, Le Pas des songes
Éd. La Licorne Ailée, Clamart, 2001, page 89