Je suis la vie universelle,
Le point créateur d'étincelles,
Le fleuve grondant qui ruisselle
Et tombe dans l'illimité,
Je suis la lumière parfaite,
Je suis l’immesurable faîte,
Je suis la tristesse et la fête,
Je suis toute l'humanité,
Je suis l'inépuisable aurore,
Celui qui sait ce qu'on ignore,
Je suis la flamme qui dévore
Les masques de l'obscurité,
Je suis ce qui sera et n'a jamais été,
Je suis l'éternité.

15 juin 1989

BROUSSE François, La Rosée des constellations
Éd. la Licorne Ailée, Clamart, 1991, page 49