VOX

L'humanité qui se lamente
Près du gouffre de l'insondé
N'est qu'une misérable amante
Que Dieu et Satan jouent aux dés.

Le front du songeur est ridé
Il entend l'énigme écumante
Comme une panthère rôder.
La mort le couvre de sa mante.

Visite le sombre couloir
Qui s'enfonce dans la montagne.
La désespérance nous gagne.

Pourtant il suffit de vouloir
Pour entendre au puits que l'on sonde
La voix du souverain des mondes.

19 juin 1992

BROUSSE François, Le Baiser de l’archange,
Éd. la Licorne Ailée, Clamart, 1993, page 261