GUERNESEY

J'ai visité à Guernesey
Ta caverne, ô roi des abîmes
J'ai contemplé tes pas intimes,
Sous un ciel d'aurore embrasé.

Les astres ouvraient leurs croisées
Sur les miraculeuses cimes.
Dans les soleils nous nous assîmes,
Nimbés d'une flamme irisée.

J'ai touché la table ô Hugo
Une montagne d'indigo
Me fit détruire l'impossible.

Dévorant l'être et le néant,
Je suis le père des géants.
Dieu est la flèche, Il est la cible.

26 juillet 1990

BROUSSE François, La Rosée des constellations,
Éd. la Licorne Ailée, Clamart, 1991, page 224