Mot-clé - Destin

Fil des billets

dimanche 23 janvier 2011

ULTIMA


L_IDEALE_METAMORPHOSE_400_DPI_JPG_Qualité_7

ULTIMA

Les ultimes années
D'un Maître sont toujours
D'épreuves couronnées
Par l'énigme des jours.

Le terrible séjour
Parmi les fleurs fanées
Lui donne le bonjour
Des fauves destinées.

Les sinistres périls
Où les yeux se morfondent
Environnent l'exil
Du conducteur des mondes.

Mais rien ne pourra clore
La fabuleuse flore
Du pur révélateur
Debout dans la Hauteur.

4 novembre 1994






BROUSSE François, L’idéale Métamorphose,
Éd. La Licorne Ailée, Clamart, 1998, page 159

dimanche 1 mars 2009

L’ENCENS

Une lueur grandit
Là bas dans le lointain,
Navigateur hardi
Lève tes yeux hautains,
L'homme t'a fait crédit
Honore ton destin !

Suis je l'écho du Verbe ?
Le coq blanc de Socrate ?
Mon rêve se dilate
En fastueuse gerbe,
L'éclat noir de l'agate
Rôde au parfum des herbes.

Avec les clairs pavots
L'angélus gris descend
Courbant les fronts dévots
Sous le ponant en sang.

Un astre palissant
Conduit les noirs chevaux,
Sur les sentiers nouveaux
Brûle tes grains d'encens.

6 juillet 1993

BROUSSE François, L’Homme aux semelles de tempête
Éd. La Licorne Ailée, Clamart, 1995, page 98

samedi 3 janvier 2009

TRISTESSE

Le temps passé s'enfuit sans trêve
Comme une ombre d'oiseau sur l'eau,
La réalité n'est qu'un rêve,
La lune tremble en son halo.

Je commence mais tout s'achève,
Nous sommes l'algue dans le flot.
Le destin passe avec son glaive,
L'abîme n'est plus qu'un sanglot.

Aux générations nouvelles
Le sombre néant se révèle,
Il nous mène aux sables mouvants.

Ne perds pas courage, ô pilote
Le drapeau du paradis flotte
Dans le plus magique des vents !

10 décembre 1989

BROUSSE François, La Rosée des constellations
Éd. la Licorne Ailée, Clamart, 1991, page 182