Mot-clé - Exil

Fil des billets

dimanche 23 janvier 2011

ULTIMA


L_IDEALE_METAMORPHOSE_400_DPI_JPG_Qualité_7

ULTIMA

Les ultimes années
D'un Maître sont toujours
D'épreuves couronnées
Par l'énigme des jours.

Le terrible séjour
Parmi les fleurs fanées
Lui donne le bonjour
Des fauves destinées.

Les sinistres périls
Où les yeux se morfondent
Environnent l'exil
Du conducteur des mondes.

Mais rien ne pourra clore
La fabuleuse flore
Du pur révélateur
Debout dans la Hauteur.

4 novembre 1994






BROUSSE François, L’idéale Métamorphose,
Éd. La Licorne Ailée, Clamart, 1998, page 159

vendredi 7 novembre 2008

GOÛT DU NÉANT

Tu médites, le cœur broyé, pauvre géant !
Et les braises de l'âme attisent leur souffrance
Sur les cendres du rêve immense...
Goût de la nuit, goût de la mort, goût du néant !

Taisez vous, ô clameur des vies originelles !
Pendant des millions d'années, me faudra t il
Sur des planètes d'or traîner mes longs exils ?
Je suis l'oiseau, chassé du royaume des ailes.

Se dissoudre dans le néant délicieux !
Mais le néant n'est pas, il faut lutter sans cesse.
Remets ton diadème, éternelle princesse,
Ô mon âme et partons dans la grandeur des cieux !
17-12-1951

BROUSSE François, Les Pèlerins de la nuit, dans Œuvres poétiques – Tome 1
Éd. La Licorne Ailée, Clamart, 1986, page 195